Nijverheidsstraat 8
2235 Hulshout, Belgium

+32 15 67 67 68

©2019 by Cypress Control

Une surveillance de la température est-elle nécessaire?

Oui !
Pour plusieurs bonnes raisons !

La raison numéro un est d’assurer l’intégrité du produit, de préserver la qualité et la fonctionnalité des produits.
La sécurité du patient, du consommateur et du système constitue également une priorité.
Les normes (ISO 13485…) et exigences légales nécessitent aussi un relevé de la température.


Pour de multiples applications !
L’enregistrement de la température est essentiel dans diverses industries.
Dans l’industrie agroalimentaire (stockage, traitement et distribution), il contribue à assurer la sécurité et évite les pertes de revenus dues à des marchandises endommagées.
Dans le secteur des soins de santé (sociétés pharmaceutiques, banques du sang, vaccins, kits de diagnostic), un cadre réglementaire robuste requiert une traçabilité parfaite dans l’intérêt du patient.
Les constructeurs et distributeurs de produits thermosensibles (fleurs, produits chimiques, peintures…) surveillent également les températures afin de s’assurer que les clients seront satisfaits de leurs achats.
Enfin, les infrastructures (salles de serveurs, guichet automatique bancaire…) nécessitent également un suivi de la température pour éviter la surchauffe des équipements.

 

Un thermomètre suffit-il ?

Non !
Pour plusieurs raisons !

Le thermomètre classique présente deux défauts importants. D'abord, la température réelle n'est connue que si une personne lit ce qui est indiqué sur l'appareil.
Ensuite, aucun relevé n'est effectué automatiquement. Il faut qu'un opérateur inscrive les résultats des mesures de température dans un tableau. Cela se fait habituellement toutes les 4 à 24 heures.

Dans la pratique, cela signifie que d'importants écarts de température peuvent passer inaperçus s'ils se produisent entre deux lectures manuelles.
Cette situation est indésirable !
Les efforts consentis pour mesurer et contrôler manuellement la situation ne portent pas ses fruits. Un réfrigérateur ouvert peut passer inaperçu et ne pas être signalé pendant plusieurs heures.

Une meilleure alternative consiste alors à utiliser un thermomètre maximum-minimum. Ce thermomètre va afficher la température actuelle et les extrêmes inférieur et supérieur de températures auxquels il a été exposé depuis la dernière remise à zéro.
Le défaut de ce type de thermomètre est que le moment ni la durée d'exposition à ces températures extrêmes n'est pas connue.
En raison du principe de précaution, l'opérateur doit alors supposer que l'écart de température a été aussi long que l'intervalle entre chaque relevé sur le tableau d'enregistrement. Dans la pratique, cela signifie que des marchandises seront jetées plus souvent que nécessaire, créant des dépenses très importantes et parfois inutiles.

Nos solutions permettent d'éviter ces coûts. Notre enregistreur de température (CC-L01) fournit des informations détaillées sur les températures mesurées minute par minute. Pour cela, nous fournissons des informations détaillées sur la durée, la magnitude et l'heure de chaque écart afin qu'une décision correcte puisse être prise. Notre Station de base (CC-S01) émet des notifications pour vous permettre de remédier à la situation et d'enregistrer vos produits.

Nos tarifs concurrentiels signifient que nos clients peuvent, en sauvegardant leurs marchandises, réaliser un retour sur investissement immédiat.